ASHKELON ET ÉCHALOTES

Si vous allez au marché acheter une botte d’échalotes pour agrémenter votre salade, n’oubliez pas de dire à votre maraîcher que ce légume typiquement français porte un nom typiquement hébreu.

En effet, le vocable échalote tient son origine de la ville d’Ashkelon, Ascalon en grec ou Ascalonia en latin. C’est Godefroy de Bouillon lors de la première croisade et la création du Royaume de Jérusalem qui découvrit cette variété d’oignon cultivée dans la ville portuaire d’Ashkelon, depuis l’époque des Philistins. Après avoir cédé la ville d’Ashkelon à Saladin en 1192, les Francs rapportèrent dans leurs bagages ce petit bulbe de la famille des Liliacées qu’ils cultivèrent ensuite dans la région du Languedoc et du Poitou.

Les étymologistes pensent que le nom Ashkelon est issu de la racine hébraïque shékel qui signifie peser et a donné son nom à la monnaie en cours aujourd’hui en Israël. Conquise par les Philistins au 13e siècle avant notre ère, la ville fut nommée ainsi en raison du poids du butin versé par les habitants aux envahisseurs.

Qu’on se le dise en période de course à l’échalote électorale.

Les mots de « La minute d’hébreu »

Ashkelon Ashkelon אשקלון
Shékel shékel שקל
Peser lichkol לשקול