‘ÈT

Nous parlons aujourd’hui de la notion de temps.

L’hébreu possède deux substantifs pour le concept de temps : èt et zmane.

On les trouve tous les deux dans un même verset de l’Ecclésiaste :

 

« II y a un temps pour tout, et chaque chose a son heure sous le ciel. ». (Kohélet/Ecclésiaste 3, 1, Bible du Rabbinat).

לַכֹּל, זְמָן; וְעֵת לְכָל-חֵפֶץ, תַּחַת הַשָּׁמָיִם

 

« Un moment pour tout… » Lakol, zmane

«…Et un temps pour toute chose». Vé ‘èt lékol hefetz.

André Chouraqui dans sa traduction distingue aussi èt et zmane. Il choisit de traduire èt par « temps » et zmane par « moment », mais aussi hefetz (chose, objet) par « désir », en revenant au sens étymologique du verbe lahpotz : désirer, hefetz : « objet qu’on désire ».

« Un moment pour tout, un temps pour tout désir ».

La suite du chapitre de Kohélet est un poème envoutant où le mot èt, temps, est répété 28 fois (29 avec le verset du préambule) :

«…Un temps pour pleurer et un temps pour rire, …Un temps pour aimer, un temps pour haïr…Un temps, la guerre, un temps, la paix »  

 

קוהלת , פרק ג

א       לַכֹּל, זְמָן; וְעֵת לְכָל-חֵפֶץ, תַּחַת הַשָּׁמָיִם.

ב        עֵת לָלֶדֶת,        וְעֵת לָמוּת;
עֵת לָטַעַת,        וְעֵת לַעֲקוֹר נָטוּעַ.
ג        עֵת לַהֲרוֹג        וְעֵת לִרְפּוֹא,
עֵת לִפְרוֹץ        וְעֵת לִבְנוֹת.
ד        עֵת לִבְכּוֹת          וְעֵת לִשְׂחוֹק,
עֵת סְפוֹד         וְעֵת רְקוֹד.
ה        עֵת לְהַשְׁלִיךְ אֲבָנִים,        וְעֵת כְּנוֹס אֲבָנִים;
עֵת לַחֲבוֹק,         וְעֵת לִרְחֹק מֵחַבֵּק.
ו        עֵת לְבַקֵּשׁ         וְעֵת לְאַבֵּד,
עֵת לִשְׁמוֹר        וְעֵת לְהַשְׁלִיךְ.
ז        עֵת לִקְרוֹעַ        וְעֵת לִתְפּוֹר,
עֵת לַחֲשׁוֹת        וְעֵת לְדַבֵּר.
ח        עֵת לֶאֱהֹב         וְעֵת לִשְׂנֹא,
עֵת מִלְחָמָה        וְעֵת שָׁלוֹם.

 

L’Ecclésiaste, Kohélet Chapitre 3 (trad. André Chouraqui)

  1.     Un moment pour tout, un temps pour tout désir sous les ciels.
  1.     Un temps pour enfanter, un temps pour mourir.

Un temps pour planter, un temps pour extirper le plant.

  1.     Un temps pour tuer, un temps pour guérir.

Un temps pour faire brèche, un temps pour bâtir.

  1.     Un temps pour pleurer, un temps pour rire.

Un temps se lamenter, un temps danser.

  1.     Un temps pour jeter des pierres, un temps pour ramasser des pierres.

Un temps pour étreindre, un temps pour s’éloigner d’étreindre.

  1.     Un temps pour chercher, un temps pour perdre.

Un temps pour garder, un temps pour jeter.

  1.     Un temps pour déchirer, un temps pour coudre.

Un temps pour chuchoter, un temps pour parler.

  1.     Un temps pour aimer, un temps pour haïr.

Un temps, la guerre, un temps, la paix.

 

Les mots de « La minute d’hébreu »

Temps  ‘ète   עת
Temps, moment   zeman זמן
Chose, désir hefetz חפץ