HOUPA

La ‘houpa, c’est le dais nuptial. Mais d’où vient ce mot si emblématique ?

La racine de ‘houpa, est ‘hapa. ‘Hapa, une racine de trois lettres, ‘het, et . ‘Hapa exprime l’action de couvrir, de recouvrir, d’envelopper.

Dans le Livre de Samuel   il est écrit :

 

וְדָוִד עֹלֶה בְמַעֲלֵה הַזֵּיתִים עֹלֶה וּבוֹכֶה, וְרֹאשׁ לוֹ חָפוּי, וְהוּא, הֹלֵךְ יָחֵף; וְכָלהָעָם אֲשֶׁראִתּוֹ, חָפוּ אִישׁ רֹאשׁוֹ, וְעָלוּ עָלֹה, וּבָכֹה.   שמואל ב, טו, ל

 « …David montait la pente des Oliviers, s’avançant en pleurant, la tête recouverte, voilée, ‘hafouï, et nu-pieds et tout le peuple à sa suite avait également la tête recouverte, ‘hafou » Samuel II ,15, 30.

 

‘Hafouï, recouvert(e), voilé(e) a la même racine que ‘houpa.

 Il y a un autre très beau texte dans les Chroniques, Divré Hayamim II, (3, 5). Dans un autre contexte, celui de la construction du Temple, il est écrit :

 

וְאֵת הַבַּיִת הַגָּדוֹל, חִפָּה עֵץ בְּרוֹשִׁים, וַיְחַפֵּהוּ, זָהָב טוֹב; וַיַּעַל עָלָיו תִּמֹרִים, וְשַׁרְשְׁרֹת.  דברי הימים ב, ג, ה.

« …La grande enceinte, il (le roi Salomon) la recouvrit,  ‘hipa, de bois de cyprès et ajouta une couverture d’or fin… » Divré Hayamim II,  3, 5.

 

  ‘Hafouï, la face du roi David était recouverte, voilée. ‘Hipa, le roi Salomon recouvrit le Temple de bois de cyprès. ‘Hafouï, ‘Hipa, ‘Houpa.

Mais quel rapport avec le dais nuptial au-dessus des fiancés ?

Sous la ‘Houpa, sous le dais nuptial, le fiancé recouvre de sa protection la fiancée, la fiancée protège son fiancé, et la ‘houpa recouvre, nimbe les fiancés.

La ‘houpa des fiancés d’Israël. Mazel Tov !

Les mots de « La minute d’hébreu »

Dais nuptial ‘houpa חופה
Couvrir, recouvrir, envelopper ‘hapa חפה
Recouvert(e), voilé(e) ‘hafouï חפוי