MACHBER

Le verbe lichbor signifie « casser, briser, rompre, fracturer ».

La racine de lichbor est chever, qui signifie « fracture » mais aussi la notion mathématique de « fraction ». Comme en français d’ailleurs, les deux noms ont un lien. Chéver, fracture, fraction, indique le résultat (le morceau, la fraction) de la  cassure, du fractionnement.

Le mot hébraïque de machber vient de la même racine. Or ce mot machver a un sens double et à première vue étonnant. Machber est une crise mais c’est aussi une planche d’accouchement, une planche de salut.

L’hébreu biblique  nous enseigne à travers ce double sens du mot machber, une morale.

La crise, machber, est due à une fracture, une rupture d’équilibre. Face aux turpitudes de l’existence, face à une crise, au machber, l’hébreu nous interpelle et nous demande d’être capable de percevoir à travers cette crise, la planche de salut, celle de notre nouvel accouchement ou si vous préférez, celui de notre renaissance.

Après la crise, l’espoir, le salut. Machber et machber.

Les mots de « La minute d’hébreu »

Casser, briser, rompre lichbor לשבור
Crise,

Planche d’accouchement

machber משבר
Morceau, fragment

Fracture, fraction

chéver שבר

Photo : Gratisography.com