NASSA

Nassa est une racine aux acceptions multiples. La racine signifie à la fois élever, s’élever au-dessus de, mais aussi porter, transporter, supporter, tant au sens propre qu’au sens figuré.

Le prophète Isaïe emploie à trois reprises l’expression : « ram vé-nissa », ram, haut, nissa, élevé.

Les deux adjectifs réunis par le vav de coordination forment un superlatif qui exprime l’idée concrète ou abstraite de très grande élévation. Dans le langage biblique, Dieu et Son trône sont qualifiés de ram vé-nissa.

 

בִּשְׁנַת מוֹת הַמֶּלֶךְ עֻזִּיָּהוּ וָאֶרְאֶה אֶת ה’ יֹשֵׁב עַל כִּסֵּא רָם וְנִשָּׂא

ישעיה ו, א

L’année de la mort du roi Ouzia, je vis le Seigneur siégeant sur un trône élevé et majestueux

Isaïe 6, 1

 

עַל הַר גָּבֹהַּ וְנִשָּׂא שַׂמְתְּ מִשְׁכָּבֵךְ

ישעיה נז, ז

Sur des montagnes hautes et altières, tu établis ta couche  

Isaïe 57, 7

 

כִּי כֹה אָמַר רָם וְנִשָּׂא

ישעיה נז, טו

Car ainsi parle le Dieu très haut et suprême 

Isaïe 57, 15

 

Le substantif nissouïn, le mariage, vient aussi de la racine nassa. Dans l’hébreu biblique, nassa icha (prendre femme) signifie épouser. En hébreu talmudique nissouïn ou nissouïm désigne la cérémonie du mariage et chaque conjoint est nassouï : marié.

Le mot Nassi, le chef biblique, le président de l’État d’Israël moderne, est aussi formé à partir de la racine nassa. Nassa, nassi, Président.

Nassa, ram vé-nissa, nissouïn, nassi.

 

Les mots de « La minute d’hébreu »

Élever, s’élever au-dessus de, porter, transporter, supporter, épouser nassa נשא
Chef, Président nassi נשיא
Mariage Nissouïn / nissouïm נשואין/  נישואים
Élevé nissa נישא
Haut ram רם

Photo : Gratisography