ADAMA

La minute d’hébreu avec au micro aujourd’hui, Francine Kaufmann, pour vous parler de adama, la terre.

Vous le savez sans doute, il existe un lien étroit entre l’homme et la terre. Le récit biblique de la Création nous en livre la raison : le Premier homme, appelé Adam, a été façonné à partir de la poussière de la terre : Adama. L’homme est alors nommé à partir du matériau dont il est composé (Genèse 2, 7).

Ce lien est si étroit que lorsqu’Adam et Ève fautent – on sait qu’Adam et Ève sont appelés tous les deux ensemble Adam, l’Homme primordial, le premier Homme – la terre, elle aussi, est maudite. À cause de leur faute ! Il est dit, dans la Genèse, aroura ha-adama, aroura : maudite, ha-adama : la terre. La terre est devenue source de malédiction.

Originellement, la terre devait donner spontanément ses fruits, d’où l’expression ‘èts péri, l’arbre qui est en même temps fruit. Mais maudite, la terre cessa de produire naturellement ses fruits et, après la faute, Adam fut condamné à la travailler à la sueur de son front.

 

וַיְשַׁלְּחֵהוּ ה’ אֱלֹקִים, מִגַּן עֵדֶן לַעֲבֹד אֶת הָאֲדָמָה אֲשֶׁר לֻקַּח מִשָּׁם.  בראשית ג, כג

Et l’Éternel-D.ieu le renvoya du jardin d’Éden, pour cultiver la terre d’où il avait été tiré.  Genèse 3, 23

 

Il le renvoya du Jardin d’Éden travailler la terre, la’avod èt ha-adama. Adam devint un ‘oved adama, un paysan, un cultivateur, quelqu’un qui travaille, ‘oved, la terre, adama, dont il avait été tiré. Et dans le mot ‘oved, on entend aussi le mot ‘éved, esclave.

 

Les mots de « La minute d’hébreu »

Homme,

Nom du premier homme

adam אדם
Terre adama אדמה
Maudit(e) arour, aroura ארור, ארורה
Arbre-fruit ‘èts péri עץ פרי
Travailler la’avod לעבוד
Paysan, cultivateur ‘oved adama עובד אדמה
Esclave, serviteur ‘éved עבד

La minute d’hébreu est sponsorisée par le KKL.

Photo : Government Press Office – Saar Yaacov