DIBOUR ET AMIRA

Dibour et amira, La parole et le dire, quelle est la différence entre ces deux termes dans la langue hébraïque ?

La parole, se dit en hébreu dibour et ce terme est dérivé du verbe lédaber, parler dont la racine est davar.

Dibour (la parole) est considéré par l’hébreu biblique comme un langage strict et sévère, contrairement à amira (le dire), appréhendée comme un langage de douceur ou de tendresse.

Ainsi, dans la Torah, chaque fois que Moché doit transmettre les commandements au Peuple juif, c’est le terme lémor qui est utilisé :

 

וַיְדַבֵּר ה’ אֶל משֶׁה לֵּאמֹר שמות יג, א

 

Hachem parla à Moché pour dire  Exode 13, 1

 

Lorsque D.ieu « parle » à Moché, le terme lémor, dérivé de amira exprime une certaine douceur, une affection que Moché transmettra aussi aux enfants d’Israël.

Dibour serait un langage plus masculin et amira un langage plus féminin. C’est ainsi que D.ieu s’adresse différemment aux femmes d’Israël lors du don de la Torah. Pour parler aux femmes, la Torah utilise le terme tomar, du verbe lémor :

 

כֹּה תֹאמַר לְבֵית יַעֲקֹב  שמות יט, ג

 

Dis à la maison de Jacob.  Exode 19, 3

 

Dibour, lédaber – amira, lémor : La parole et le dire, choisissez votre manière de parler.

 

Les mots de « La minute d’hébreu »

Parole dibour דבור
Parler, discuter lédaber לדבר
Parole, évènement, chose, élément davar דבר
Parole amira אמירה
Dire, parler lémor לאמור

Photo :  Israel Ministry of Tourism – info.goisrael.com   – Gallery, People of Jerusalem