MAAGAR MAYIM

La minute d’hébreu avec au micro aujourd’hui, Francine Kaufmann, pour vous parler  des réservoirs d’eau, maagaré mayim.

Israël a besoin de gérer ses ressources en eau et notamment de stocker son eau potable dans des « réservoirs d’eau », maagaré mayim.

Près de deux cent vingt réservoirs ont ainsi été construits et sont entretenus par le KKL, le Kéren Kayémeth LéIsraël, le Fonds national juif.

Maagar, réservoir, est un mot récent dérivé du verbe égor : emmagasiner, entreposer, rassembler. Aguira est l’action de faire des réserves, de stocker.

De cette racine est dérivé le nom du hamster, le oguer, parce qu’il emmagasine et transporte sa nourriture dans ses bajoues.

Maagar a servi à la création de deux autres noms composés très courants en mathématiques et en informatique : maagar nétounim : banque de données et maagar méda’ : base de données, en anglais : data base.

 

Les mots de « La minute d’hébreu »

Réservoir(s) d’eau maagar mayim, maagaré mayim מאגר מים, מאגרי מים
Fonds national juif KKL

Kéren Kayémeth LéIsraël

קרן קיימת לישראל
Réservoir maagar מאגר
Emmagasiner, entreposer, rassembler, amasser lé-égor לאגור
Action de faire des réserves, stockage aguira אגירה
Hamster oguer אוגר
Banque de données maagar nétounim מאגר נתונים
Base de données, (en anglais : data base) maagar méda’ מאגר מידע

 

La minute d’hébreu sur l’expression ” maagaré mayim ” est sponsorisée par le KKL.

Photo : Photo : Government Press Office – Yaacov Gefen